Haut
Opération Soleil 2013

ECOLE DES ARTS EQUESTRES

  1. LE PROJET EN QUELQUES MOTS
  2. L’AMESIP est une association reconnue d’utilité publique qui recueille les enfants de la rue toxicomanes. Au sein du centre de désintoxication d’Ain Atiq, ils reçoivent le cadre nécessaire à une rééducation. Ces enfants bénéficient soit d’éducation formelle soit non formelle au sein du centre.

    Ce centre s’appuie sur le cheval et l’association y a créé une école des Arts Equestres en partenariat avec la SOREC.

    La formation comprend les éléments suivants: Palefrenier , Palefrenier soigneur , Groom , Cavalier , Voltigeur , Apprentis jockey , Maréchal-ferrant , Aide vétérinaire

  3. IDENTIFICATION DU PORTEUR DE PROJET
  4. Statut juridique
    • Acronyme :
    • Dénomination juridique complète :
    • Statut juridique :
    • Particularité :
    • Domaines d’activité :
    • Date de création de l’organisme :
    • Date de commencement de ses activités :
    • Adresse du siège social :
    • Présidente :
    • Téléphone :
    • Fax :
    • E-mail :
    • AMESIP
    • Association Marocaine d’aide aux Enfants en Situation Précaire
    • Association
    • Reconnue d’utilité publique
    • Protection de l’enfance, Action Sociale Formation professionnelle
    • 06/12/1996
    • 06/12/1996
    • Avenue Oulad M’Rah, Hay Abi Regreg RABAT Youssoufia
    • Madame Touraya BOUABID
    • 05 37 75 27 47
    • 05 37 78 05 10
    • amesip@amesip.org

    Site Internet: HYPERLINK www.amesip.org

    Identité du porteur de projet
    • Nom de l’association
    • Nom de la structure demanderesse
    • Adresse :
    • Coordinateur de la structure :
    • Téléphone :
    • AMESIP
    • Centre de désintoxication Ain Atiq
    • AMESIP - Maison du Nouveau Départ - Centre Social SHEMS’Y - Ain Atiq - TEMARA
    • Abdallah JALIL
    • 05 37 74 72 83

    E-mail : nouveaudepart@amesip.org

    Références bancaires
    • Dénomination du compte :
    • Compte :
    • Nom de la banque :
    • Adresse de la banque :
    • Nom du (des) signataire(s)
    • Qualité(s) du (des) signataire(s)
    • AMESIP
    • 0159 D 000000698
    • Attijariwafa banq
    • Banque Populaire, Rue Tarabless Rabat
    • Touraya BOUABID, Daniel CLEMENT
    • Présidente, Trésorier
    Description de la structure
    La structure

    L’Association Marocaine d'aide aux Enfants en Situation Précaire (AMESIP) a vu le jour en 1996 suite au constat par ses membres fondateurs du nombre grandissant d’enfants sillonnant les rues de Rabat, pendant les heures scolaires et dont une partie avait commencé à s’adonner à différentes formes de toxicomanie. Elle est reconnue d’utilité publique.

    Ce projet a été réalisé en partenariat avec la Wilaya Rabat Salé Zemmour Zaer, l'Agence de développement social (ADS), Le Ministère du Développement Social, Le Secrétariat d’Etat Chargé de l’Enfance, de la famille de l’Action Sociale et de la Famille, La SPANA, Les Haras Nationaux et plusieurs autres mécènes.

    Afin de pouvoir répondre aux besoins de ces enfants, plusieurs centres ont petit à petit vu le jour. L’AMESIP compte aujourd’hui six centres d’accueil dont la Maison du Nouveau départ à Ain Atig. C’est l’unique centre de désintoxication pour enfants en situation précaire s’étant adonnés à des différentes formes de toxicomanie au Maroc.

    Ce centre comprend:

    • - Deux salles de classes (éducation non formelle des enfants)
    • - Un atelier d’arts plastiques
    • - Une médiathèque
    • - Salle de l’informatique
    • - Deux ateliers de musique
    • - Une grande salle polyvalente (gymnastique, cirque, théâtreUne cuisine
    • - Un réfectoire
    • - Un foyer
    • - Un terrain de football
    • - Espace Equestre
    Objectifs, finalités et déroulement de l’action

    Par la prise en charge intégrale des enfants et jeunes (hébergement, nourriture, scolarisation, soins médicaux, habillement, hygiène, éducation, soutien psychologique et formation professionnelle pour les plus grands), la Maison du Nouveau Départ a pour objectifs principaux la désintoxication, l'encadrement et la réinsertion des enfants de la rue. Pour cela, elle leur propose diverses activités : éducation non formelle, sport, cirque, éducation civique, arts plastiques, musiques, formation professionnelle pour devenir palefrenier, maréchal ferrant, jardinier, etc.

    Chaque enfant de la rue guéri est remplacé par un autre enfant repéré par les éducateurs de rues. Un travail est également fourni dans le sens d’une co-éducation parents de l’enfants-Maison du Nouveau Départ afin de recréer des liens positifs avec la famille de chacun de ces enfants ou jeunes.

    La structure vise également à la prévention des risques et dangers guettant l’enfant : agressions, exploitation par le travail, maltraitance, délinquance, vol, mendicité, prostitution, etc.

    La finalité de l’association est d'éradiquer totalement le phénomène des enfants errants dans les rues de la wilaya de Rabat Salé Témara Zemmours Zaer.

    Résultats (Octobre 2013)

    Depuis sa création, le centre a permis à 364 jeunes d’abandonner « leur comportement de la rue », leur conduite toxicomane. Il a conduit les enfants à retrouver le chemin de l’école dans le circuit d’éducation formelle ou à s’insérer réellement et honnêtement dans la société marocaine, par le biais d’un travail, après une formation professionnelle impulsée par le centre. L’association a également été le vecteur d’une relation plus épanouie enfant-famille et d’une intégration sociale.

    Quelques chiffres
    • Nombres d’enfants passés par le centre : 364
    • Nombres d’enfants contactés par les EMO : 1456
    • Nombre d’enfants ayant trouvé un travail après leur formation « Arts Equestres » : 25
    • Nombres d’enfants réintégrés au sein des familles : 1430
    • Nombres d’enfants intégrés au sein des écoles : 122
    • Nombres d’enfants orientés vers une autre formation professionnelle : 175
    • Nombres d’enfants intégrés à l’école du cirque : 32
    • Nombres d’enfants qui bénéficient actuellement du centre : 85
  5. LE PROJET : « RENFORCEMENT DE LA FORMATION ARTS EQUESTRESRTS »
  6. Description du projet
    • Intitulé du projet : « Renforcement de la formation Arts Equestres »
    • Localisation de l’action  : Commune Ain Atiq (Centre Social Ain Atiq)
    • Région  : Rabat – Salé – Témara - Zemmours - Zaërs
    • Préfecture : Skhirate Temara.
    • Commune ou arrondissement : Commune Ain Atiq
    • Quartier ou Douar : Ain Atiq
    • Partenaires :
      • - Wilaya de Rabat Salé Zemmours – Zaërs
      • - Agence de développement social
      • - INDH
      • - Ministère de la Formation Professionnelle
      • - SOREC
      • - SPANA
      • - Haras Nationaux
    Motivation du projet

    Notre projet « Renforcement de la formation aux Arts Equestres  » vise à pérenniser la formation professionnelle et favoriser l’insertion pour les jeunes en situation précaire.